Comment bénéficier du crédit d’impôt pour ma porte d’entrée ?

Le remplacement de votre porte d’entrée est éligible au Crédit d’Impôt pour la transition énergétique (CITE). EURADIF souhaite vous sensibiliser aux critères d’éligibilité de ce crédit pour que vous puissiez en profiter lors de vos travaux !

Qu’est-ce que le Crédit d’Impôt pour la transition énergétique et 

comment l’obtenir ?

 

Le crédit d’impôt est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d’amélioration énergétique, de leur impôt sur le revenu.

Le montant du crédit d’impôt est fixé selon les dépenses engagées et le type de travaux. Celui-ci ne peut pas dépasser 75% de la valeur payée par le propriétaire. Voici les plafonds :

  • 2 400 € pour une personne seule
  • 4 800 € pour un couple soumis à imposition commune

Toutes les personnes physiques (locataires, propriétaires ou occupants) fiscalement domiciliées en France et ayant réalisées des travaux dans leur résidence principale peuvent bénéficier du Crédit d’Impôt pour la transition énergétique. En ce qui concerne les logements, ils doivent désormais être achevés depuis plus de 2 ans pour donner droit au crédit d’impôt. Les logements neufs ne permettent plus d’obtenir de crédit d’impôt depuis le 1er janvier 2013.

Comment bénéficier du crédit d’impôt pour ma porte d’entrée ?

Pour obtenir ce crédit d’impôt, votre porte d’entrée donnant sur l’extérieur doit bénéficier d’un coefficient Ud inférieur ou égal à 1,7 W/m².K. La performance des portes d’entrée est qualifiée par le  coefficient Ud qui désigne le flux de chaleur entre deux environnements. Ainsi, plus celui-ci est faible, meilleure sera l’isolation.

Votre porte d’entrée doit également avoir un marquage CE ainsi qu’un label Acotherm classe TH9 ou supérieure.

Si vous êtes éligibles, le crédit d’impôt s’appliquera sur le montant des matériaux, équipements appareils et dépenses de diagnostic de performance énergétique à :

  • 15% pour les travaux réalisés en action seule
  • 25% pour les bouquets de travaux

Le taux de 15% pour les travaux réalisés en action seule n’est accessible que sous conditions de ressources alors que le taux à 25% sur les bouquets de travaux est ouvert à tous les ménages.

Comment bénéficier du crédit d'impôt
Retour haut de page