Découvrez nos conseils

Quelles aides pour les travaux de rénovation ?

Vous souhaitez améliorer votre logement ? Vous avez besoin d’un petit coup de pouce mais vous êtes un peu perdu ? Voici un tour d’horizon des aides dont vous pouvez bénéficier pour vos travaux de rénovation.

 

Les aides spécifiques aux travaux d’éco-rénovation

L’éco prêt à taux zéro

Pouvant s’élever jusqu’à 30 000 €, l’éco prêt à taux zéro (PTZ) est accessible à tous les propriétaires souhaitant réaliser des travaux. Ces travaux doivent être réalisés en bouquet (au moins deux travaux parmi ceux cités ci-dessous) ou mener à une amélioration globale du logement.

 

Liste des travaux concernés par l’éco prêt à taux zéro :

  • Isolation de la toiture
  • Isolation des murs extérieurs
  • Remplacement des portes, fenêtres et des portes-fenêtres extérieures
  • Installation ou remplacement de systèmes de chauffage (combinés éventuellement à des systèmes de ventilation performants) ou de production d’eau chaude sanitaire performants
  • Installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable
  • Installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable

Pour bénéficier de ce prêt, vous devez faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour en trouver un près de chez vous, consultez dès à présent l’annuaire des professionnels RGE.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Cette aide permet de déduire des impôts environ 30% des dépenses engagées pour l’amélioration énergétique de l’habitat. Ce crédit d’impôt est accessible aux occupants de logement achevé depuis plus de 2 ans et utilisé comme résidence principale. La palette des travaux concernés est large, cela va de différents travaux d’isolation (toiture, murs, …) jusqu’à l’installation d’une borne de recharge de véhicule électrique en passant par la pose d’une porte d’entrée isolante et performante. Découvrez les catégories de travaux concernés par le CITE en vous rendant sur www.renovation-info-service.gouv.fr.

Pour bénéficier du CITE vous devez également faire appel à un professionnel RGE.

Bon à savoir : le CITE est cumulable avec l’éco prêt à taux zéro et les aides de l’ANAH.

Mise à jour juillet 2016 : La ministre de l’Environnement a annoncé la reconduction du CITE en 2017.

Les certificats d’économies d’énergie (CEE)

Grâce au certificat d’économies d’énergie, une prime vous est versée par votre fournisseur d’énergie. Il vous fait faire des opérations de rénovation énergétique et, en contrepartie, vous rachète les économies d’énergie réalisées. La prime s’élève généralement à 10% du montant des travaux effectués.

Il vous suffit d’envoyer la facture, vous recevrez un chèque, des remises ou des bons d’achats en échange.

Les autres aides aux travaux

Les aides de l’ANAH

En cette nouvelle année, l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) apporte quelques changements à son aide “Habiter Mieux”.

 

Dès 2019, elle se sépare en 4 nouvelles aides :

  • Habiter sain,
  • Habiter serein,
  • Habiter facile
  • Louer facile.

Plus complète puisque adaptée à différents projets de rénovation, le principe de l’aide reste le même : offrir un moyen de financement aux propriétaires, qu’ils soient bailleurs ou occupants du logement, pour entreprendre des travaux de rénovation du logement.

Pour vérifier si vous êtes éligible et pour avoir plus de renseignements un guide est accessible ici.

Cette aide possède un avantage supplémentaire : il est possible de la capitaliser avec d’autres aides, comme avec le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE).

N’oubliez pas également de vérifier ici votre éligibilité concernant le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique.

Les avantages fiscaux liés aux travaux de rénovation

Dans le cas des logements de plus de 2 ans, des taux réduits de la TVA sont applicables pour des travaux d’amélioration du logement (5,5% pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique du logement et 10% pour les autres travaux d’amélioration).

Certaines communes peuvent également accorder une exonération partielle ou totale de la taxe foncière des propriétaires souhaitant réaliser des travaux d’amélioration énergétique.

Les aides locales

Les régions, les départements ou encore les communes accordent parfois des aides, des prêts ou des subventions. Il est important de noter que certaines de ces aides sont cumulables, selon votre situation personnelle.

Nous espérons que ces informations vous ont été utiles et nous vous souhaitons de réaliser tous vos projets de rénovation pour votre logement.

Maintenant que vous êtes au courant des aides qui existent pour financer vos travaux, n’hésitez plus une seule seconde à changer votre vieille porte d’entrée pour une nouvelle, plus moderne et plus isolante ! Pour vous aider dans votre projet, nous avons créé un outil d’aide à la décision (www.configurateur-portes.fr) vous permettant de configurer la porte d’entrée de vos rêves, de l’intégrer à votre façade et d’être mis en contact avec les professionnels de la menuiserie membres de notre réseau, les plus proches de chez vous pour concrétiser votre projet.

 

Sources :
www.renovation-info-service.gouv.fr
www.anil.org
votreargent.lexpress.fr
www.developpement-durable.gouv.fr
www.certificat-economies-energie.com
Sources photos :
www.thermicience52.com
www.territoires.gouv.fr
www.sorenov-renovation-travaux-49.fr

 
Partager sur :
| Par Euradif

Contactez-nous

Vous êtes un professionnel du bâtiment, un particulier ou un journaliste et vous souhaitez en savoir plus
sur l'entreprise Euradif et ses produits ?

Nous contacter