Découvrez nos conseils

Quelles solutions contre les déperditions de chaleur de votre logement ?

Vous souhaitez contrôler et réguler votre consommation énergétique et pour cela, vous pensez investir dans une nouvelle chaudière ou opter pour les énergies renouvelables ? Avant cela, il est préférable de régler les problèmes de déperdition de chaleur de votre logement afin que votre investissement soit réellement efficace. Découvrez quelles sont les sources de déperdition de chaleur d’une maison et comment remédier à ces problèmes !

LES SOURCES DE DÉPERDITION DE CHALEUR

Les pertes de chaleur d’une maison peuvent provenir de partout mais certains endroits sont plus propices. Voici les principales sources de déperdition :

Source photo : www.calculeo.fr

  • Le toit : la chaleur monte, donc le toit est la principale source de déperdition thermique d’une maison. Environ 30% de la chaleur domestique s’y échappe notamment à cause des combles peu ou pas isolés.
  • Les murs : C’est par là que près de 20% de la chaleur quitte le logement. Déperdition de chaleur causée principalement par une isolation insuffisante à l’extérieur.
  • Les fenêtres et les portes, et plus précisément les joints et les vitrages laissent s’échapper 15% de la chaleur.
  • Le renouvellement de l’air et les fuites sont à l’origine de 20% des déperditions de chaleur d’un logement. En effet, la ventilation (primordiale pour que votre maison reste saine et éviter les problèmes d’humidité), la hotte, les seuils, les fissures, la cheminée, … sont autant de passages permettant à l’air extérieur de pénétrer chez vous et inversement.
  • Les planchers bas représentent 10% du total des déperditions énergétiques d’une maison. Mal isolé, le sol est conducteur de froid et génère de l’inconfort.
  • Les ponts thermiques : Ce sont des zones discontinues entre les matériaux et les parois de la structure rompant ainsi la barrière isolante. Ils sont responsables d’environ 5% de l’échappement de l’air.

LES SOLUTIONS POUR UNE ISOLATION OPTIMALE

Les solutions sont multiples, le mieux est de se rapprocher d’un professionnel qui sera en mesure de diagnostiquer l’efficacité énergétique de votre logement et d’identifier les sources de déperdition à traiter. Voici quelques solutions pour diminuer les pertes de chaleur de votre maison :

  • Isoler le toit : Avec son contact permanent entre l’intérieur et l’extérieur et son exposition au vent, il est la première cause de déperdition de chaleur d’une maison. Pour diminuer ces pertes, plusieurs solutions existent :
    – si les combles sont accessibles, les fibres minérales et végétales seront efficaces.
    – s’ils ne sont pas accessibles, il faut incorporer ces fibres par le toit ou à l’aide d’une trappe.
    – autre solution : isoler le plancher des étages pour que la chaleur s’échappe moins par le haut.
  • Isoler les murs : Généralement isolés de l’intérieur, l’idéal est de réaliser une isolation thermique par l’extérieur (ITE) avec de l’enduit ou des planches de bois. Il est également possible de jouer sur l’épaisseur des murs lors de la construction. Pour savoir quel isolant est le mieux adapté, consultez notre article :« Bien isoler les murs : quels matériaux utiliser ? ».
  • Choisir des fenêtres et des portes isolantes : Pour empêcher les déperditions de chaleur au niveau des vitrages, il est important de choisir un double voire un triple vitrage. D’autre part, pour une meilleure isolation de votre logement, optez pour une porte d’entrée à haute performance thermique. Elle permettra de réduire votre consommation d’énergies, de réaliser des économies et de bénéficier d’un crédit d’impôt.
  • Limiter les fuites d’air : L’aération de votre maison est primordiale pour qu’elle reste saine. Cependant, il faut faire attention aux petites pertes de chaleur possibles dans toute la maison. En fonction de leur nature, utilisez du calfeutrage, la pose de joints, de mortier et l’injection de mousse polyuréthane.
  • Isoler le sol : La meilleure solution pour une bonne isolation thermique de votre sol c’est la réalisation d’un vide sanitaire accessible ou non. Si ce n’est pas possible, il existe différentes solutions d’isolation. Attention : pour limiter les problèmes acoustiques, l’isolant doit être posé sous le revêtement (carrelage, béton ciré…).
  • Réduire les ponts thermiques : Idéalement, il faut isoler par l’extérieur. L’autre solution est de renforcer les planchers avec du béton cellulaire et des dalles flottantes. Sinon, vous pouvez également opter pour l’intégration d’un chauffage au sol.

Source photo : www.monequerre.fr

LES AIDES AUX TRAVAUX DE RÉNOVATION

Pour réaliser vos travaux de rénovation ou de construction, n’hésitez pas à faire appel aux différentes aides possibles. Pour les découvrir, nous vous invitons à consulter notre article sur les aides pour les travaux de rénovation.

Vous connaissez désormais les sources de perte de chaleur de votre maison et comment les contrer ! Découvrez maintenant comment faire baisser votre facture d’énergie et quelles sont les caractéristiques d’une maison à base consommation d’énergie (BBC).

 


Sources:
www.goodbye-kwh.com
www.isolation.ooreka.fr
www.tendance-travaux.fr
www.guide-isolation-combles.com
www.leparisien.fr
www.consoglobe.com
www.monequerre.fr

 
Partager sur :
| Par Euradif

Contactez-nous

Vous êtes un professionnel du bâtiment, un particulier ou un journaliste et vous souhaitez en savoir plus
sur l'entreprise Euradif et ses produits ?

Nous contacter